• Stacks Image 45

    CD Eden Rock

    Link
  • Stacks Image 46

    Date de sortie: Novembre 2011

    Link
  • Stacks Image 47

    Musique: Pierre Chérèze, Bertrand Clouard, Paroles: Sylverine Dartevelle

    Link
  • Stacks Image 52

    Réalisation: Pierre Chérèze

    Link
  • Stacks Image 55

    Enregistrement: Yann Combe, Bertrand Clouard, Mixage: Ludovic Lanen

    Link

CD Américain
Stacks Image 204

Double CD :
1 CD en français
1 CD de covers US
Date de sortie: Novembre 2011
Paroles: Sylverine Dartevelle
Musiques: Pierre Chérèze, Bertrand Clouard
Réalisation: Pierre Chérèze
Enregistrement: Yann Combe, Bertrand Clouard, Laurent Delage
Mixage: Ludovic Lanen

CD Français

c'est l'un des tous meilleurs albums produits en France ces 5 dernières années.
Georges CARRIER
"J'ai reçu hier le dernier album de Sylverine & Youpi Whaou.
D'un point de vue instrumental la maturité du groupe ne fait aucun doute. Tout sonne à la perfection quel que soit le style.Le tout est superbement couronné par la voix de Sylverine. On est très loin de l'imitation des grandes ou jeunes prêtresses néo-pop de Nashville. On n'est ici dans l'original et surtout le naturel. Qui a dit que la musique country ne se chantait pas en français? Cabrel, Goldman et Mister Eddy ne renieraient sûrement pas cette galette.
Pour moi, tant pis si je fais des mécontents, c'est l'un des tous meilleurs albums produits en France ces 5 dernières années.


Georges CARRIER
Président du Country Rendez-vous du
Festival de Craponne-sur-Arzon
1 Utopie

J’ai grandi sur une colline
Dans ce qu’on appelle “les seventies”
Sabots, pattes d’eph, clop et blue jean,
Les utopies étaient permises
Un asile, une île, un exil
Auroville, Ibiza, Summerhill

Certains partaient pour Katmandou
Au son de Dylan, Hendrix, The Who
On construisait sur la colline
Une maison ronde dans les glycines
Un asile, une île, un exil
Auroville, Ibiza, Summerhill

J’ai grandi sur une colline
Vos utopies sont mes racines
Vous avez fait le rêve sublime
La Terre peut-être un “Human be in”
Un asile, une île, un exil
Auroville, Ibiza, Summerhill

Summer of love et herbe bleue
Clochards célestes autour du feu
Sur la route, fleurs dans les cheveux
En quête de soi, en quête de Dieu
D’un asile, une île, un exil
Auroville, Ibiza, Summerhill
___________________________________
musique: P. Chérèze / paroles: S. Dartevelle

2 Quêtes

Comme Jonathan Linvingston le goéland,
Comme Arthur, Lancelot, Perceval et Tristan,
Allan Quatermain, Sindbad le marin,
Galaad, Siddhartha, Gulliver, Indiana

Sentir cet appel si précieux
Qui me pousse à partir
Voler vers les sublimes cieux
Pour te conquérir
Quitter ces vestiges laborieux
Et tous ces tristes soupirs
Trouver quelque part dans le monde le lieu
Auquel j’aspire comme eux
Qui saura me guérir

Ils l’ont appelé Graal, Terre promise, Oiseau bleu,
Eden, Nirvana, Paradis, Royaume de Dieu
Sommet des montagnes, fonds des Océans,
Atlantide, Cités d’Or,
Mines du Roi Salomon

Sentir cet appel si précieux
Qui me pousse à partir
Voler vers les sublimes cieux
Pour te conquérir
Quitter ces vestiges laborieux
Et tous ces tristes soupirs
Trouver quelque part dans le monde le lieu
Qui saura me guérir
Sentir cet appel si précieux
Qui me pousse à partir
Voler vers les sublimes cieux
Pour te conquérir
Quitter ces vestiges laborieux
Et tous ces tristes soupirs
Trouver quelque part dans le monde le lieu
Auquel j’aspire comme eux
Qui saura me guérir
Me guérir
__________________________________
musique: P. Chérèze / paroles: S. Dartevelle

3 La voix d'or

Il a traversé le désert
Sa vie, c’est nowhere
Chevauchant le squelette
La main sur la gâchette
Pas l’ombre d’un mirage,
Sueur sur son visage
Il mange la poussière
Il est déjà en enfer
Il est l’homme à la voix d’or
Mais personne ne l’honore
Tel un trésor caché
Il brille au cœur d’un secret
Il a bu tout le mescal

Fumé tout le peyotl
Le venin du serpent
Lui a traversé le sang
Un des crocs du chacal
Est encore dans son flanc
Il est l’homme à la voix d’or
Mais personne ne l’honore
Tel un trésor caché
Il brille au cœur d’un secret.... d’un secret

Déjà quelques vautours
Rôdent aux alentours
Sa vieille peau burinée
Ses rêves partis en fumée
Il offrira volontiers
Ses tripes à la bassecour
Il est l’homme à la voix d’or
Mais personne ne l’honore
Tel un trésor caché
Il brille au cœur d’un secret
__________________________________
musique: P. Chérèze / paroles: S. Dartevelle

4 Eldorado

Un pied d’vant l’autre chaque fois
Je file, je trace devant moi
La terre tourne, sous mes pas
Mon Eldorado c’est là-bas
Qui viendra me dire où je vais ?

Tout va si vite, autour de moi
Les jours défilent, je n’les vois pas
j’ai les infos, minutes chrono
Du bout du monde à la seconde
Qui viendra me dire où je vais ?
Qui viendra me dire où je vais ?

J’ai tant besoin d’un silence
J’ai tant besoin d’une errance
Sentir enfin que tout n’est pas vain

Courir après, je ne sais quoi
les taux augmentent
puis sont au plus bas
Toujours prévoir, les aléas
Anticiper dans tous les cas...
Qui viendra me dire où je vais ?
Qui viendra me dire où je vais ?

J’ai tant besoin d’un silence
J’ai tant besoin d’une errance
Sentir enfin que tout n’est pas vain

Là-bas le ciel et la terre ne font qu’un
je veux marcher sur ce même chemin

Un pied d’vant l’autre chaque fois
Je file, je trace devant moi
La terre tourne, sous mes pas
Mon Eldorado c’est là bas

Qui viendra me dire où je vais ?
Qui viendra me dire où je vais ?
_______________________________
musique P. Chérèze/ paroles :S. Dartevelle

5 Guitar Hero

Petit, voilà ta guitare
J’espère qu’elle te plaît
C’est celle qu’tu voulais
Elle est blanche et noire
Regarde, tu pourras y voir
Tu pourras y croire
Elle est là pour toi
Adieu le cafard
Est-ce bien moi qui joue dans ce miroir ?
Les notes m’emportent, me redonnent l’espoir
“Guitar Hero”, la vraie vie commence ce soir

Ta voix tracée
Enchaîne les tournées
Enchaîne les succès
Enchaîne les amours
Enchaîne les excès
Mais sur la route
Même si tu doutes
Que Dieu t’a donné
Des ailes pour voler
Pour te dépasser
Est-ce bien moi qui joue dans ce miroir ?
Les notes m’emportent, me redonnent l’espoir
“Guitar Hero”, la vraie vie commence ce soir
La lumière s’allume sur moi et dans un état fébrile
Je déroule mon solo seul sur un fil
Touché en plein coeur...


Donne moi le groove
Donne moi le jeu
Donne moi la joie
Donne moi la fièvre
Donne moi le feu
Des “Burning love”
“Power of soul”
Des “Ring of fire”
“Satisfaction” “Revolution”
Est-ce bien moi qui joue dans ce miroir ?
Les notes m’emportent, me redonnent l’espoir
“Guitar Hero”, la vraie vie commence ce soir
La lumière s’allume sur moi et dans un état fébrile
Je déroule mon solo seul sur un fil
Touché en plein coeur...
Touché en plein coeur...
Touché en plein coeur ...
___________________________________
musique: P. Chérèze / paroles: S. Dartevelle

6 Là-haut

La porte s’est refermée
Les volets sont clos
Jardin abandonné
Trop tôt

Quelques cartons laissés
Beaucoup de photos
Nos plus belle années
Avec toi

Ta si douce présence

Ton amour sans condition
Ta force, ta confiance
Sont là
Tout chante ta présence
Ton sourire et ta joie
Ta force, ta confiance
Sont là

Tout chante ta présence
Ton amour sans condition
Ta force, ta confiance
En moi

La porte s’est refermée
Les volets sont clos
Tu t’en es allé
Là-haut

Tu t’en es allé
là haut
___________________________________
musique: P. Chérèze / paroles: S. Dartevelle

7 Stella

Pour quelques notes de musique
Pour quelques scènes mythiques
Quelques tournées hypothétiques
Me priver de toi, quelle folie

Tes boucles blondes sur mes seins
Ton rire éclatant, mutin
Tes petits pieds, tes petites mains
Ton regard azur, quelle magie
Stella venue du ciel aux confins
Des lumières du jour et de la nuit
Tu es “celle qui renaît
Quand un monde est détruit”*
Stella venue du ciel aux confins
Des lumières du jour et de la nuit
De l’autre rive tu amènes
L’ultime message de la vie

Les notes s’envolent vers le ciel
Et elles ont un goût de miel
De la mère, elles ont le sel
De ta chair, elles sont le fruit
Stella venue du ciel aux confins
Des lumières du jour et de la nuit
Tu es “celle qui renaît
Quand un monde est détruit”*
Stella venue du ciel aux confins
Des lumières du jour et de la nuit
Dans l’aube claire tu étincelles
Me priver de toi, quelle folie
Stella venue du ciel aux confins
Des lumières du jour et de la nuit
Tu es “celle qui renaît
Quand un monde est détruit”*
Stella venue du ciel aux confins
Des lumières du jour et de la nuit
Dans l’aube claire tu étincelles
Me priver de toi, quelle folie

*Victor Hugo
___________________________________
musique: S.Dartevelle / paroles: S. Dartevelle

8 Dolce Vita

Le courrier s’empile déjà
Avec son lot de tracas
Je veux la Dolce Vita

La vaisselle s’amoncèle
Oui, bien sûr, ça m’interpelle...
Mais aujourd’hui, pas de zèle
Je veux remettre au lendemain
Le labeur du jour
Vivre ma paresse
Nue sur du velours

J’entends au loin le brouhaha
De ceux qui n’ont pas comme moi
Une journée de geisha

Pas de soucis conjoncturel
Ni de bilan trimestriel
Aujourd’hui, c’est good karma
Je veux remettre au lendemain
Le labeur du jour
Vivre ma paresse
Nue sur du velours
__________________________________
musique: B. Clouard / paroles: S. Dartevelle

9 Joe le biker

Joe le biker
En apesanteur
Ça devient une urgence, un moteur, d’aller ailleurs
Respirer

Seul sur la route
Dans les vapeurs
Plus de doute, plus de peur
Juste l’odeur qui l’envoûte
Qui l’envoûte
C’est son salut et sa ferveur
Pas de compteur
Sur les chemins sinueux de son cœur

Joe le biker
En apesanteur
avance dans les lueurs et les lignes de la route
Qui l’envoute

Le fils du rasoir
Au creux de la main
Il sillonne au hasard, les détours, les remparts
De son destin
C’est son salut et sa ferveur
Pas de compteur
Sur les chemins sinueux de son cœur
__________________________________
musique: B. Clouard / paroles: S. Dartevelle

10 Etat de Grâce

Dès ce matin, je l’ai senti
Une sorte de grâce entre dans ma vie
Un champ de roses sur mon tapis de bain

Evanoui, mon coeur morose
D’où une lumière semble éclose
Pince-moi, je rêve, viens, prends-moi la main
Tout semble marcher à l’unisson
Ensemble une bonne vibration
Mon cœur se lie avec ton coeur
Ça ressemble au bonheur
La rue s’éveille de mille couleurs
Tout le monde sourit même le facteur
Le chat ronronne contre le chien et c’est bien
Tout semble marcher à l’unisson
Ensemble une bonne vibration
Mon cœur se lie avec ton coeur
Ça ressemble au bonheur
Le chemin s’ouvre sur mille étoiles
les arcs en ciel font la toile
C’est décidé, je mets les voiles sur demain

Dès ce matin, je l’ai senti
Une sorte de grâce entre dans ma vie
Un champ de roses sur mon tapis de bain
Dès ce matin, je l’ai senti
Une sorte de grâce entre dans ma vie
Souris à la vie, elle te sourit aussi !
__________________________________
musique: P. Chérèze / paroles: S. Dartevelle

11 Au Paradis

Il paraît qu’ la Terre est au plus mal
Même les abeilles semblent se faire la malle
Les devins annoncent un point final
Comment garder alors le moral ?
Tout à l’air d’être bancale

Et ce stress nous rend malade
Comment faire, c’est pas fatal
Faut trouver une échappade
Le système dans un état grippal
Les modèles tombent de leur pied d’estal
Tout à l’air d’être bancale
Comment faire, c’est pas fatal

Vivre sa Vie au Paradis
Ne plus penser à comment on va la perdre
Vivre sa Vie au Paradis, qui nous relie
C’est bien plus qu’un simple Carpe diem

Le profit au coeur de tous les scandales
Comment conserver son idéal?

Tout à l’air d’être bancale
Et ce stress nous rend malade
Comment faire, c’est pas fatal
Faut trouver une échappade

Vivre sa Vie au Paradis
Ne plus penser à comment on va la perdre
Vivre sa Vie au Paradis, qui nous relie
C’est bien plus qu’un simple Carpe diem
___________________________________
musique: P. Chérèze / paroles: S. Dartevelle

Chronique CD
"Surprise ensoleillée avec le dernier album(double) d'un groupe bien de chez nous; Celui de Sylverine Dartevelle et son Youpi Whaou band.Protégé d'une jaquette très "Flower Power", se blottissent en son sein 2 albums. Le C.D bonus est constitué de onze reprises new country rock de quelques stars US du moment (de Scooter Lee à John Anderson en effleurant Sheryl Crow et les Judd), cela ouvre l'appétit.Mais le plat de résistance se trouve être sans conteste le contenu d'Eden Rock. Onze chansons sur des textes en français de la plume de sylverine et les musiques accrocheuses de Pierre Chérèze son guitariste.Un univers musical candide couché dans un monde presque utopique, des rapports humains généreux, vrais, une Mère Nature que l'on foule avec délicatesse, une fée amoureuse proche de l'enfance dans sa pureté. Un coin de ciel bleu coloré des éclats de Quêtes, La Voix d'Or, Là-haut, Stella ou Joe le Biker. Le tout propulsé par une formation country-rock à l'énergie sûre et bien placée. Une réussite peu courante à signaler dans notre petit lumignon hexagonal".
J.E Prato RadioGalere 88.4FM
Stacks Image 502
Stacks Image 504
Stacks Image 506
Stacks Image 508
Stacks Image 510
Stacks Image 512
Stacks Image 587